Lancement de l'École d'été 2018

Le 04 juin 2018
De 17h à 20h

Lieu Montréal, QC, H2T 2A3CanadaAire commune5705, avenue de Gaspé
ContactSarah Sultani514 934-5999 poste 229
La période estivale est à notre porte! Apportez vos lunettes de soleil au Lancement de l’École d’été et assistez au dévoilement de la programmation du 15e anniversaire, sous la thématique Deux millions à changer le monde. Un panel composé de trois participants et participantes de nos Écoles passées discutera de l'influence que l'École d'été a eu sur leurs engagements dans les dernières années.

La période estivale est à notre porte! Apportez vos lunettes de soleil au Lancement de l’École d’été et assistez au dévoilement de la programmation du 15e anniversaire, ayant pour théme Deux millions à changer le monde. Trois participants et participantes de nos Écoles passées, Marie-Joëlle Carbonneau, Ernest Edmond et Jimmy Ung, discuteront en mode panel de l'influence que l'École d'été a eu sur leurs engagements dans les dernières années. 

L’évènement se tiendra à l’extérieur à Aire Commune tout près des bureaux de l’Institut du Nouveau Monde - INM. En cas de pluie, nous nous déplacerons à Temps libre, situé au 5605, avenue de Gaspé, Montréal. 

  • 17 h : Accueil
  • 18 h : Panel du 15anniversaire de l’École d’été et dévoilement de la programmation Deux millions à changer le monde
  • 20 h : Fin de l’évènement

L’inscription est gratuite.

L'École d'été se déroule du 15 au 18 août 2018 à l'Université Concordia. Visitez le http://ecole.inm.qc.ca/


Les panélistes 

Ernest Edmond Jr. - Entrepreneur social
Participant de l'École d'été 2017

Ernest Edmond Jr. est un jeune homme passionné qui a mis en place l'OBNL Les Ballons Intensifs en 2009. Il offre gratuitement des séances d'entrainement aux jeunes sportifs en milieux défavorisés, afin qu'ils puissent parfaire leurs techniques de jeu, se dépasser sur le plan personnel et social et devenir des citoyens engagés apportant des changements positifs dans leur communauté. Ernest a été ambassadeur jeunesse du 375eanniversaire de Montréal.

Marie-Joëlle Carbonneau - Agente de planification, de programmation et de recherche au CIUSSS Centre-Sud-de-l'île-de-Montréal
Participante de l'École d'été 2004, 2005, 2006, 2007

Marie-Joëlle a à coeur la participation citoyenne et l'éducation civique. Elle s'est notamment impliquée dans le projet de la Grande Déclaration, une déclaration jeunesse internationale menée sous le leadership de l'INM. Marie-Joëlle aspire à contribuer au développement d'une société plus juste et égalitaire. Elle siège actuellement à des Comités d'excellence clinique sur les services sociaux, les aînés, la déficience intellectuelle, la déficience physique et le trouble du spectre de l'autisme et est membre de la cohorte 2016 du Réseau jeunes femmes leaders de Montréal. 

Jimmy Ung  - Photographe engagé
Participant de l'École d'été 2005, 2006, 2007

Né à Montréal d'une famille de réfugiés de la guerre du Cambodge, Jimmy Ung a voyagé dans plus de 35 pays et travaillé pour la Commission canadienne pour l'UNESCO, le Parlement du Canada ainsi que l'organisation caritative UNIS. En 2014 et 2015, il effectua une traversée des Amériques de plus de 30 000 kilomètres en motocyclette, durant laquelle il a réalisé des entrevues photographiques avec la participation de plus de 150 personnes dans les 18 pays qu'il a visités. 


Performance artistique

Marc Pronovost - Artiste et chercheur en performance et en arts de la scène

Issue d’une recherche en cours, « Let me carry your sorrow » est une performance participative. C’est une exploration des peurs, des échecs et de la tristesse. Marc invite le public à le laisser porter les drames personnels, ne serait-ce que quelques heures. Laboratoire alchimique, le lieu et le temps investi par l’artiste et le public pourra donner lieu à des transformations. Oeuvre de papier, oeuvre physique, oeuvre éphémère. La pièce sera présentée seulement en partie - cette première ébauche de travail explorera le lien avec le public, comme co-créateur, co-conspirateur, d’un monde nouveau où les histoires personnelles ne sont plus seulement portée par des individus, mais par une communauté empathique. Que reste-t-il de l’artiste lorsqu’il utilise son corps comme canevas? Comment pouvons-nous nous réapproprier nos histoires personnelles dans l’espace public, sans nous y perdre dans la peur et le cynisme?

 

* L'évènement est accessible aux personnes à mobilité réduite.